DepComBienvenue sur Dep Com, le site du Département de Communication

  • 5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
51 12 23 34 45
bootstrap slider by WOWSlider.com v5.4

Comment réussir son entretien d’embauche ?

1

Cette étape est l’aboutissement réussi de la première action que vous avez menée, l’envoi de la lettre et du CV. Vous avez donc un rendez-vous avec le recruteur. Pour vous aider à aborder ce moment très important, voici quelques conseils :

Ayez bien conscience que le recruteur est ravi de vous rencontrer. Il a un problème à résoudre qui est le recrutement d’un bon stagiaire et son espoir est que vous soyez le bon candidat, celui qu’il pourra recruter. Vous êtes donc en position de force. Il est obligé de rencontrer plusieurs candidats mais s’il peut s’éviter trop de rendez-vous et que vous êtes l’homme (la femme) de la situation, il n’ira pas chercher plus loin. Soyez donc serein et prêt à aborder ce premier entretien avec tranquillité.

Un entretien se prépare sous deux aspects :

La prise de connaissance de l’entreprise, du métier et de son environnement. Procurez vous les brochures de présentation, consultez le site internet, interrogez vos amis qui travaillent dans le même secteur, essayez de comprendre le mieux possible ce que fait l’entreprise, quels sont ses produits. Cela vous permettra en entretien de manifester votre forte motivation.

La mise en œuvre de votre concentration personnelle. De même que le sportif se concentre avant l’effort, vous devez vous préparer avec sérénité à votre rendez-vous. Le meilleur moyen d’être prêt est de vous concentrer sur la connaissance de l’entreprise et de ses produits. Mieux vous connaîtrez l’entreprise, plus vous serez confiant. Attention cependant à ne pas réciter les brochures en entretien.

Le jour du rendez-vous arrive. Ayez une présentation soignée, soyez à l’heure, ni trop en avance, ni trop en retard. Ce sont de petits signes qui, mis bout à bout, donnent une impression d’ensemble sur le candidat.

La forme

Ne soyez ni trop intimidé, ni trop à l’aise. Soyez vous-même. Vous devez savoir qu’un recruteur est apte à décrypter rapidement les principaux traits de votre personnalité, quelque soient vos efforts pour éventuellement vous présenter différent de ce que vous êtes.

Soyez respectueux de quelques règles de savoir-vivre élémentaire :

attendez pour vous asseoir que votre interlocuteur vous y invite ;

ne rapprochez pas votre fauteuil de son bureau pour vous y affaler ;

n’essayez pas de lire à l’envers ce qu’il écrit ;

ne prenez pas l’initiative de l’entretien, sauf s’il vous y invite ;

ne montrez pas de signes exagérés de nervosité (mains qui s’agitent, pieds en mouvement permanent, etc.) ;

ne regardez pas votre montre ;

faites un effort de synthèse :  ne racontez pas votre vie pendant des heures. Sachez aller à l’essentiel tout en étant clair et explicite. Ne croyez pas que tout cela soit sans importance. La personne qui recrute reçoit beaucoup de candidats et veut aller à l’essentiel. Elle peut rapidement être énervée. Elle attache beaucoup d’importance à ces petits riens qui peuvent l’agacer et risquent de vous coûter votre place pour un stage.

Le FOND

Vous devez savoir vous présenter, voici quelques conseils :

- soyez synthétique dans vos réponses. Rien n’est plus pénible pour un recruteur que d’écouter un candidat trop bavard. Sachez-vous arrêter pour écouter

- posez des questions, ne soyez pas apathique. Il est tout aussi pénible d’avoir un candidat qui ne dit rien, ne montre pas son intérêt tout en vous jurant que le stage l’intéresse au plus haut point

- marquez de l’enthousiasme. Comprenez que le recruteur ou le chef de service est fier de son entreprise et de son job et qu’il ne peut qu’être ravi de vous sentir enthousiaste et réactif

- ne jouez pas au plus fin en faisant preuve d’un humour décalé

- ne bluffez pas, cela se sent toujours

- soyez convaincant dans vos propos.

Le recruteur peut être plus ou moins aimable, plus ou moins directif, il peut commencer l’entretien par un silence (c’est rare mais désagréable), il peut vous demander de vous présenter. Plus rarement, il commencera par présenter l’entreprise et le stage, ce qui est plus confortable pour vous car plus convivial.

Comprenez bien, comme nous l’avons indiqué plus haut, que vous êtes en position de force. Vous pouvez trouver cela bizarre mais le paradoxe n’est qu’apparent: c’est le recruteur qui vous courtise puisqu’il vous a proposé un rendez-vous. A vous donc de profiter de cet avantage au départ.

Ne vous laissez pas déstabiliser par trop de froideur ou de sécheresse dans le contact. Ce n’est souvent qu’une façon de montrer son pouvoir, surtout chez un jeune recruteur qui est aussi peu à l’aise que vous. Néanmoins, c’est bien lui qui va décider de donner suite ou non à votre candidature après l’entretien.
Il est donc important de bien prendre la mesure de cet interlocuteur, de ne pas vous énerver ou laisser déstabiliser. A noter que l’entretien sera différent selon que vous êtes reçu par un spécialiste du service recrutement ou directement par le responsable du service qui recherche un stagiaire. Dans le premier cas, il sera plus “psy” et orienté personnalité, dans le second il sera plus tourné vers vos capacités techniques et votre aptitude à vous intégrer dans le service.

Cependant, quel que soit votre interlocuteur, la chose la plus importante à faire passer est votre motivation. C’est le maître mot, le sésame de votre entrée dans l’entreprise, la qualité la plus recherchée. Ce n’est pas la seule, mais à elle seule, elle peut tout bousculer.

Même si vous n’avez pas toutes les qualités requises pour le poste, une vraie motivation intelligemment affichée, c’est à dire sans trop en faire mais manifestée de façon authentique, en l’argumentant par des faits précis peuvent être déterminantes pour votre candidature.

Retenez bien que l’objectif de celui qui recrute n’est pas de vous juger en tant qu’individu mais de savoir si votre profil, personnel et professionnel, correspond bien au besoin du stage à pourvoir.

Votre objectif à vous est d’être choisi. Si vous abordez les entretiens avec cet objectif, vous avez une bonne chance d’y arriver. Bien évidemment, l’adéquation entre votre profil et le besoin de l’entreprise est déterminant. Mais si elle existe, vous avez toutes les chances d’être retenu si vous suivez nos conseils à la lettre. Beaucoup de candidats correspondent sur le papier au stage à pourvoir mais un seul sera retenu: celui qui aura montré le plus de motivation et d’enthousiasme.

Share Button
A propos de l'auteur
Seydina Ousmane Mbaye
Seydina Ousmane Mbaye

Etudiant en Master Spécialisé en Management de la Communication des Organisations

Facebook 

Mots clés: , , ,

5 883 comments